Murs de pierres sèches

Il s’agit de murs de pierres naturelles peu ou pas jointoyés.

Dans certaines régions, les murs de pierres sèches constituent un élément paysager typique.

Ils sont colonisés par des reptiles, des insectes, des araignées, des escargots et de nombreuses plantes, mousses et lichens.

Principales conditions et charges selon l'OPD

Hauteur

 

  • 50 cm au minimum

 

Bordure tampon

 

  • 50 cm de large au minimum de chaque côté

 

Fumure

 

  • Aucune, également dans la bordure tampon

 

Produits phytosanitaires

 

  • Aucun, sur la bordure tampon : traitement plante par plante autorisé pour les plantes à problèmes

 

Utilisation agricole

 

  • Aucune

 

Entretien

 

  • -

 

Surface imputable

 

  • Longueur x largeur standard de 3 m

 

Contributions

 

 

Emplacements adaptés

 

  • Choisir un emplacement ensoleillé

 

Mesures favorables à la faune et à la flore

 

  • Éviter des réparations pendant l'hiver pour ne pas déranger les animaux hivernants
  • Laisser les plantes s'installer sur la moitié du mur au moins, tolérer la végétation éparse
  • Dégager, si nécessaire, une partie des broussailles avec ménagement
  • D’autres SCE (prairies ou pâturages extensifs, p. ex.) le long des murs renforcent leur valeur écologique

 

Dernière mise à jour : 25.11.2015